Le PSD définit ses objectifs en vue des élections communales

Réuni mercredi soir en assemblée générale, le parti socialiste delémontain (PSD) a défini ses objectifs et désigné ses candidats pour les élections communales de cet automne. Il vise à augmenter le nombre de ses représentant-e-s au Conseil de Ville et au Conseil communal, de manière à atteindre, avec CS/POP et Verts, une majorité de gauche dans les deux conseils. Pour ce faire, le PSD se réjouit de présenter des listes complètes au législatif et à l’exécutif.

Le PSD déposera prochainement ses listes à la chancellerie communale. Bien représentatives de la population delémontaine, elles sont composées de 41 candidat-e-s pour le Conseil de Ville et quatre pour le Conseil communal. Toutes et tous s’engagent à défendre les valeurs socialistes de solidarité, d’égalité des chances et de développement durable.

Au Conseil de Ville, la liste compte 13 sortant-e-s, 19 femmes et 22 hommes. Le candidat le plus jeune a 20 ans et le plus âgé 74 ans. La moyenne d’âge est de 43 ans. Les communautés étrangères sont également bien représentées.

Au Conseil communal, le PSD entend faire réélire la sortante Murielle Macchi-Berdat, dont l’excellent travail à la tête du Département de l’énergie et des eaux est reconnu depuis sa prise de fonction en 2016. Pour gagner un second siège, la liste est complétée par Iskander Ali, président du PSD, Kathleen Gigon, co-présidente de la Jeunesse Socialiste Jurassienne, et Claude Schlüchter, député au Parlement jurassien.

Le PSD entend mettre toute son énergie sur l’objectif ambitieux de conquérir une double majorité de gauche à l’exécutif et au législatif et ne présentera donc pas de candidat à la mairie.

Les listes socialistes porteront l’en-tête Parti socialiste delémontain et Jeunesse Socialiste Jurassienne.

Delémont, le 16 juin 2017 / Pierre Brülhart

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0