L’égalité salariale doit devenir une réalité

La Fête interjurassienne du 1er mai s’est tenu mardi à Reconvilier. Près de 200 personnes étaient de la partie.

Découvrez notre galerie photos: http://www.psju.ch/galerie/

La députée Mélanie Brulhart Nusbaumer a pris la parole. Voici son discours:

« L’homme et la femme ont droit à un salaire égal pour un travail de valeur égale ». Ce n’est pas un slogan syndicaliste ou politique, mais l’art. 8 du Chapitre Droits fondamentaux de la Constitution suisse. Et pourtant :

  • Les salaires des femmes sont inférieurs à ceux des hommes. De 20% dans le secteur privé et de 16% dans le secteur public.
  • La part de différence salariale inexplicable est de 40 %.
  • C’est en moyenne près de 500.- par mois qu’une femme gagne moins qu’un homme à qualifications, responsabilités et charges de travail semblables.

Autres observations tout aussi préoccupantes :

  • Il y a plus de bas salaires inférieurs à 4000.- chez les femmes
  • Les femmes sont moins présentes dans les fonctions dirigeantes, que ce soit en politique, dans le privé et dans le public.

Voilà la réalité des femmes aujourd’hui, 37 ans après l’entrée en vigueur de l’article constitutionnel sur l’égalité salariale.

La suite du discours de Mélanie à lire ici: discours 1er mai final

Delémont, le 3 mai 2018 / pch

Tweet about this on TwitterShare on Facebook9