Les partis politiques se doivent d’être transparents

Les membres du Parti socialiste jurassien, réunis en Congrès mercredi soir à Boncourt, ont donné leur feu vert pour le lancement de l’initiative cantonale sur la transparence dans le financement des partis politiques. Le PSJ a également défini ses mots d’ordre en vue des votations cantonales et fédérales du 10 juin.

« Les citoyennes et les citoyens doivent pouvoir voter en toute connaissance de cause: qui finance les campagnes politiques? Il est urgent que le Jura se dote d’une base légale en ce sens » a déclaré Jämes Frein, le président du PSJ. La soixantaine de membres du Parti socialiste jurassien a décidé à l’unanimité le lancement d’une initiative cantonale sur la transparence dans le financement des partis. Le Congrès a donné le mandat au Comité directeur de rédiger l’initiative.

Katia Lehmann, vice-présidente du PSJ, a ensuite présenté l’initiative cantonale « Prestations complémentaires pour les familles » qui vise à améliorer la situation de plus de 900 familles jurassiennes à faible revenu. Le Congrès a décidé à l’unanimité de soutenir l’initiative mais de refuser le contre-projet. 

Le PSJ ne veut pas non plus de l’initiative fédérale « Monnaie pleine » qui met en danger notre économie mais ne fait rien pour régler les injustices de notre système financier. La loi fédérale sur les jeux d’argent, qui renforce notamment le soutien accordé par les loteries à l’AVS, au sport et à la culture, a par contre été soutenue à l’unanimité. 

Les recommandations de vote du PSJ: 

OUI à l’initiative populaire « Prestations complémentaires pour les familles » et NON au contre-projet 

NON à l’initiative « Monnaie pleine »

OUI à la loi fédérale sur les jeux d’argent 

La Jeunesse socialiste jurassienne a profité de cette soirée pour présenter l’initiative 99%. Enfin, le Conseiller national Pierre-Alain Fridez a détaillé son concept sur la politique de défense de la Suisse (à retrouver sur le site du PSJ). 

A noter encore que les membres du PSJ ont accepté les comptes 2017, le budget 2018 ainsi que le nouveau barème des cotisations. Les différents documents comptables se trouvent sur le site Internet du PSJ, rubrique « le PSJ en chiffres ». 

Boncourt, le 16 mai 2018 / pch

Tweet about this on TwitterShare on Facebook4