La politique doit être plus transparente: l’initiative est lancée

Renforcer la démocratie en demandant davantage de transparence dans le financement des partis politiques: les membres du Parti socialiste jurassien, réunis ce jeudi soir en Congrès à Saignelégier, ont donné leur feu vert à l’unanimité à l’initiative cantonale sur la transparence. A l’heure où les citoyennes et les citoyens sont de plus en plus méfiants envers le monde politique, il est crucial que les partis jouent la carte de la transparence. Les camarades ont également arrêté leur mot d’ordre en vue de la votation du 10 février sur le mitage du territoire. 

Qui finance les campagnes d’élections et de votations? Quels sont les montants investis? Quel est l’engagement financier d’entreprises, de groupes d’intérêt ou de personnes? La Suisse est le seul pays d’Europe à ne pas avoir de règle à ce sujet (ce que lui reproche d’ailleurs régulièrement le Groupe d’Etats contre la corruption). Ces dernières décennies, les montants investis dans les campagnes ont augmenté. Pour se forger librement son opinion sur un objet de votation, il est primordial de savoir qui donne de l’argent et dans quel but. L’initiative du PSJ demande notamment que les partis publient leurs comptes annuels et indiquent leurs sources de financement. Les organisations qui participent à des campagnes électorales ou de votations doivent également publier leurs comptes et les sources de financement de la campagne qu’elles financent. Pour rappel, depuis l’année dernière, le PSJ publie ses comptes et son budget sur son site Internet. Pour trouverez tous les détails ici: (http://www.psju.ch/le-psj-en-chiffres/)

La récolte de signatures débutera au printemps. Pour l’heure, cinq cantons (Neuchâtel, Fribourg, Schwyz, Genève et le Tessin) ont une loi pour lutter contre l’opacité des comptes des partis politiques. Au niveau fédéral, une initiative demandant la transparence a été déposée en automne 2017 à Berne. Les deux Chambres du Parlement puis le peuple suisse devraient prochainement se prononcer sur cet objet.  

L’initiative d’allègement des primes d’assurance-maladie qui sera lancée prochainement par le Parti socialiste suisse a également été présentée. Les primes ont plus que doublé au cours des 20 dernières années mais les salaires et les rentes de vieillesse n’ont presque pas bougé. Les primes pèsent lourd dans les budgets. L’initiative, dont la récolte de signatures débutera au printemps, vise à ce qu’aucun ménage en Suisse n’ait à consacrer plus de 10% de son revenu disponible aux primes d’assurance-maladie. Tous les détails ici: https://www.sp-ps.ch/fr/campagnes/recoltes-de-signatures/initiative-dallegement-des-primes

Les membres du PSJ ont enfin décidé de soutenir l’initiative des Jeunes Verts contre le mitage du territoire  (oui: 24, non: 12, liberté de vote: 12) qui sera soumise au vote le 10 février. Le texte demande un gel des surfaces à bâtir et un encouragement des nouvelles formes d’habitats durables.

Saignelégier, le 17 janvier 2019 / pch