Dans un souci de transparence, le Parti socialiste jurassien a décidé de publier ses principales sources de financement.

A noter que le récapitulatif des comptes du PSJ pour 2017 ainsi que le budget 2018 seront publiés après le Congrès du 16 mai.

Outre les cotisations, les élu-e-s versent chaque année une contribution:

Député-e-s: 15% de leurs jetons de présence

Pour 2017:

Rosalie Beuret Siess: 996.- / Jean Bourquard 1329.- / Valérie Bourquin 861.- / Mélanie Brulhart Nussbaumer 1228.50 / Raphaël Ciocchi 1264.50 / Pierre-André Comte 994.50 / Josiane Daepp 1074.- / Loïc Dobler 849.- / Jean-Daniel Ecoeur 786.- / Jämes Frein 280.50 / Nicolas Girard 1006.50 / Noémie Koller 381.- / Katia Lehmann 1074.- / Ami Lièvre 742.50 / Murielle Macchi-Berdat 1194.- / Fabrice Macquat 1042.50 / Nicolas Maître 1309.80 / Claude Schlüchter 1552.50

Soit un total de 18’493 francs;

Ministre (Nathalie Barthoulot): 12’000.- par année;

Elus fédéraux (Claude Hêche et Pierre-Alain Fridez): 8’000.- par année;

Juges: 5’000 par année;

Commissions: 25% des jetons de présence.

Delémont, le 18 avril 2018 / pch