Un signal important en faveur de l’égalité

Le Parlement jurassien a donné un signal politique fort ce mercredi en faveur de la grève des femmes du 14 juin 2019 en acceptant une résolution interpartis lancée par le PSJ et défendue par Rosalie Beuret. Le texte a été adopté par 54 voix sans opposition et 4 abstentions. La résolution remplace une motion retirée par son auteure qui demandait à l’Etat d’autoriser la fonction publique à prendre part à la grève.

L’article de la RTS à lire ici: https://www.rts.ch/info/regions/jura/10251981-soutien-du-parlement-jurassien-a-la-greve-des-femmes-du-14-juin.html

A l’heure des questions orales, Valérie Bourquin a interpellé le Gouvernement pour qu’il n’oublie pas les fondatrices du Jura lors des festivités des 40 ans du canton.

L’article d’RFJ à lire ici: https://www.rfj.ch/rfj/Actualite/Region/20190227-Presence-feminine-demandee-pour-les-40-ans-du-Jura.html

Le Parlement a également accepté par 56 voix et 3 abstentions la motion transformée en postulat de Katia Lehmann “pour une formation aux premiers secours dans les écoles”. Cette formation ne se résumerait pas seulement à la pratique des massages cardiaques, elle permettrait aux plus jeunes à bien se comporter face à une situation d’urgence : « Un geste appris jeune et répété deviendra un réflexe », a expliqué Katia Lehmann. 

L’article d’RFJ à lire ici: https://www.rfj.ch/rfj/Actualite/Region/20190227-Des-cours-de-premiers-secours-dans-les-ecoles-jurassiennes.html

Nicolas Maître a lui mis le doigt sur les dysfonctionnements et la faible fréquentation sur la ligne TGV Delle-Belfort. Il a interpellé le Gouvernement pour savoir s’il fera pression sur le programme Interreg qui a lancé un projet pour dynamiser cette ligne.

Ami Lièvre a déposé une question écrite sur les investissements bernois plus que frileux après le vote de Moutier en faveur du canton du Jura.

Ami Lièvre a déposé une autre question écrite sur le programme de développement économico-touristique et les mesures à prendre pour retrouver un Doubs attractif, complément indispensable au développement touristique de Saint-Ursanne et du Clos-du-Doubs.

A noter encore que Pierre-André Comte a été élu tacitement pour succéder à Mélanie Brulhart Nusbaumer à la Commission de Gestion et des Finances.

Sources: www.rfj.ch, www.rts.ch et Le Quotidien jurassien

Delémont, le 27 février 2019 / pch