La coopération peut prévenir des crises migratoires

La Commission permanente du Conseil de l’Europe a accepté à l’unanimité le rapport “Coopération du développement, une réponse aux migrations” du conseiller national Pierre-Alain Fridez. En suivant les propositions du socialiste jurassien, les parlementaires ont invité les gouvernements européens à poursuivre et intensifier leur coopération pour le développement et à diversifier le financement, “en mettant l’accent sur des programmes durables pour l’éducation, la santé et les infrastructures, étant entendu que les résultats ne peuvent produire d0effet que sur le long terme”.

Le communiqué de presse à lire ici:

http://assembly.coe.int/nw/xml/News/News-View-FR.asp?newsid=7384&lang=1&cat=17

La résolution acceptée: http://assembly.coe.int/nw/xml/XRef/Xref-XML2HTML-fr.asp?fileid=26467&lang=fr

Delémont, le 5 mars 2019 / pch