La crise du coronavirus en filigrane des débats parlementaires

Les député-e-s du groupe socialiste en séance à Courroux avec le député Pierre-André Comte à la tribune

Le Parlement jurassien s’est à nouveau réuni après trois mois d’arrêt en raison de la crise du coronavirus. Il ne siègeait pas à Delémont mais à Courroux. La crise sanitaire mais également économique a occupé largement les débats.

Le Parlement a accepté jeudi le dépôt de trois initiatives cantonales portées par les cantons latins à l’attention de l’Assemblée fédérale qui demandent une amélioration de la transparence et du pilotage de l’assurance-maladie. C’est la députée de Courroux Josiane Daepp qui a défendu la position du groupe socialiste:

Une aide à la presse

La matinée de la journée de mercredi était dédiée aux conséquences du coronavirus. Plusieurs décisions ont été prises par le législatif, dont l’acceptation de la motion de Pierre-André Comte «Pour une aide de l’Etat à la presse écrite» 49 voix sans opposition.

Davantage de détails sur le site d’Arcinfo:

https://www.arcinfo.ch/dossiers/coronavirus/articles/coronavirus-le-parlement-jurassien-pour-une-aide-de-l-etat-aux-medias-regionaux-941662

A l’heure des questions orales, Jean-Daniel Ecoeur a demandé au Gouvernement des compensations concrètes pour le personnel hospitalier et une revalorisation des professions de la santé. Le député des Genevez voulait savoir ce que pense faire le Gouvernement pour remercier le personnel de santé et s’il est prêt à donner l’impulsion nécessaire aux acteurs concernés pour revaloriser les professions de la santé.

Sa question à lire ici:

Le Parlement a également accepté par 27 voix contre 10 la motion interne « Création d’un fonds fédéral d’aide aux sociétés sportives, culturelles et de loisirs lourdement impactées par les mesures prises pour lutter contre la propagation du coronavirus » du député PCSI Thomas Schaffter

Nicolas Maître, député de Clos du Doubs, a lui posé une question au Gouvernement sur le tourisme dans la région. Il a fait savoir que certains agriculteurs seraient prêts à mettre à disposition une partie de leurs terres pour accueillir les touristes cet été.

Ami Lièvre s’est lui inquiété de la qualité des eaux. Le député de Courtemaîche a interpellé le Gouvernement sur la qualité des eaux du Doubs.

La 5G revient sur le devant de la scène

Fabrice Macquat, président du groupe et député suppléant de Courroux, a déposé une motion sur la 5G “pour une information satisfaisante des ayants-droits lors du dépôt public des installations de téléphonie mobile”:

Pas de franchise pour les tests Covid

Fabrice Macquat a également déposé une motion qui demande que le financement des procédures médicales en lien avec les stratégies nationales ou cantonales de lutte contre le COVID-19 (tests de dépistages, vaccination) soit organisé de sorte qu’il ne soit pas soumis à la franchise pour les assurés.

Des allocations de naissance et d’adoption aussi pour les personnes au chômage

Josiane Daepp, députée de Courroux, a demandé au travers d’une motion une modification de la législation cantonale en y introduisant le droit à l’allocation de naissance et d’adoption également pour les personnes au chômage.

Delémont, le 28 mai 2020 / pch