Reflets du Parlement: attaques contre les effectifs de l’Etat

Le ton de la législature a été donné mercredi au Parlement jurassien: la majorité de droite veut diminuer les effectifs de l’Etat. Une motion du PDC qui demandait au Gouvernement une réduction d’au moins 3% des EPT d’ici à 2025 a été acceptée par 30 voix contre 28 et 2 abstentions. La gauche s’est opposée en bloc à cette motion.

La députée socialiste Jelica Aubry Janketic, qui est montée au créneau contre ce texte, a rappelé que “il faut être conscient que la diminution d’EPT ne pourra se faire sans nuire à la qualité du service public. On peut aussi s’inquiéter des conditions de travail de celles et ceux qui devront compenser la réduction des ressources. Ensuite une suppression de postes nécessite une réorganisation profonde des prestations avec une priorisation de ces dernières. Il est également impératif de faire connaitre à la population les conséquences de ce genre de décisions sur les prestations, nous déplorons de plus le fait que le motionnaire n’ait pas joint à sa proposition de suppression de postes, une proposition concrète de suppression de prestations”.

Son intervention complète à la tribune à lire ici:

Le communiqué de presse du PSJ à lire ci-dessous:

A l’ordre du jour également…

Jelica Aubry Janketic a développé son interpellation sur la pérennité de la structure sport-arts-études

A l’heure des questions orales, Gaëlle Frossard s’est inquiétée des conditions de travail des employé.e.s dans le secteur de la restauration. 

Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs les ministres, Chères et Chers collègues, 

Depuis un peu plus d’une semaine, il est à nouveau possible de boire un café ou de manger un morceau sur une terrasse. Avec bien évidemment des mesures strictes: quatre à table, masques et distances. Un assouplissement à saluer mais qui nous inquiète, notamment pour le personnel. L’ouverture des terrasses dépend bien évidemment des conditions météorologiques, avec un risque de précarisation des conditions de travail des employé.e.s. Dans le secteur de la restauration, les demandes de RHT se font à l’avance pour chaque mois. Ensuite seulement un décompte est établi en fonction de l’utilisation ou non des RHT. L’Etat a-t-il prévu de sensibiliser les établissements, respectivement l’association faîtière, au fait de maintenir les demandes de RHT pour les mois à venir? Quitte à ce qu’elles ne soient pas utilisées en cas de beau temps. 

L’article de RFJ à lire ci-dessous.

https://www.rfj.ch/rfj/Actualite/Region/20210428-Les-terrasses-n-empechent-pas-les-APG-et-la-RHT.html

Nicolas Girard a lui posé une question au Gouvernement sur l’usage de produits phytosanitaires sur les bords de l’Allaine.

Pierre-André Comte a lui questionné le Gouvernement sur un possible changement de nom de la Salle St-Georges à Delémont. 

Dans les interventions déposées… 

Pierre-André Comte a déposé une interpellation pour connaître le positionnement de l’Etat sur un éventuel passeport vaccinal:

Pauline Christ Hostettler a déposé une question écrite: « le sport amateur taclé par la pandémie? ». Elle s’inquiète des conséquences de la pandémie sur le sport amateur, sur leurs finances et sur l’engagement bénévole notamment. Elle demande au Gouvernement un inventaire des besoins financiers des structures sportives amateurs ainsi que la mise en place de soutiens. 

Raphaël Ciocchi s’interroge lui, au travers d’une interpellation, sur la stratégie de la Poste et l’action gouvernementale

Delémont, le 29 avril 2021 / pch