Un observatoire national de la petite enfance

Cette structure permettrait d’améliorer la politique de la petite enfance et de développer une stratégie coordonnée. Le Conseil des Etats a accepté en début de semaine par 21 voix contre 15 un postulat en ce sens d’Elisabeth Baume-Schneider.

Un tel observatoire pourrait organiser les échanges nécessaires d’informations et d’expériences entre les différents niveaux et domaines de compétences. Il permettrait aussi de développer une stratégie concertée et adaptée aux différentes réalités. “La politique de la petite enfance ne se limite pas aux structures d’accueil, elle concerne aussi la prévention et la protection”, a plaidé la Conseillère aux Etats socialiste.

À l’heure actuelle, le canton de Genève a mis en place une telle structure. La France et l’Allemagne disposent elles aussi de services de ce type.

(Source: www.rts.ch)

Le postulat à lire ici:

Son intervention à revoir ici: