Article 138: positionnement du comité directeur du PSJ

La signature, la semaine dernière, de la feuille de route par les Gouvernements jurassien et bernois est une première étape clé en vue de l’accueil de Moutier dans le canton du Jura dans les meilleurs délais. Le comité directeur du Parti socialiste jurassien a pris connaissance avec intérêt du contenu de cette feuille de route qui fixe les contours des négociations en vue du changement d’appartenance cantonale.

Le PSJ salue l’engagement du Gouvernement jurassien dans ce dossier. S’il regrette la suppression de l’article 138 qui est le symbole même de toutes les luttes qui ont façonné l’histoire de notre République, le PSJ tient à souligner qu’objectivement et juridiquement, le maintien ou non de ces dispositions constitutionnelles n’aura pas une influence significative pour la suite du combat jurassien.

La Question jurassienne a pris aujourd’hui un autre tournant. Le vote du 28 mars marque la fin d’un cycle et il est de notre devoir de tout mettre en œuvre afin que Moutier puisse rejoindre le plus rapidement possible la maison jurassienne. Le maintien de cet article serait un prétexte idéal pour que les pro-bernois mettent tout en œuvre pour saboter le transfert: ne leur donnons pas ce prétexte. Le PSJ partage ainsi les objectifs visés par la stratégie de veille active du Mouvement autonomiste jurassien (MAJ).

Le Comité directeur du PSJ vous expliquera en détail cette position lors du prochain Congrès qui se tiendra le mercredi 3 novembre https://www.psju.ch/agenda/congres-du-psj-10/ 

Delémont, le 1er octobre 2021 / Comité directeur du PSJ

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite