Briser la majorité de droite au Parlement

Assemblée des délégué-e-s à Goldau du 2 mars 2019, compte-rendu de Jean-Marie Miserez.

Le PSS avait convoqué son AD à Goldau. Un sacré gymkhana ferroviaire, pour accéder à cette petite bourgade de la commune d’Arth-Goldau. Quatre délégué-e-s jurassien-ne-s s’y sont rendu-e-s. 

L’accueil par un duo de musique classique a permis à chacun-e de se « centrer » avant d’entamer un ordre du jour très copieux, avec de nombreux discours, d’accueil (par nos hôtes), de mobilisation militante par le Président Christian Levrat et Cornelia Sommaruga (dans son nouveau costume du DETEC), de multiples discussions et prises de position, le tout ponctué par le lancement de la campagne pour les élections fédérales de cet automne. 

Le slogan, connu, « Pour tous, sans privilèges », complété par : « C’est ainsi que nous briserons la majorité de droite au Parlement », a été décliné dans les thèmes suivants : Emploi et formation pour toutes et tous (adoption d’un papier de position), une résolution pour exiger que les milliards excédentaires de la Confédération soient investis dans la formation, celle de toutes et tous, et notamment dans la formation professionnelle des migrants (https://www.sp-ps.ch/fr/publications/communiques-de-presse/le-ps-veut-investir-un-milliard-dans-une-offensive-de-formation); l’Année des femmes 2019, l’égalité maintenant ! avec un appel réitéré au soutien et à la participation à la GREVE DES FEMMES du 14 juin ; Plus un franc pour le pétrole, combat dans lequel le PSS s’engage sans concessions contre le réchauffement climatique et, dans la même logique, un soutien très marqué aux mouvements de grève des jeunes (notamment) en faveur du climat. Dans la foulée, les délégué-e-s ont décidé de soutenir l’Initiative pour les glaciers : Pour une Suisse sans émissions de CO2, marquant ainsi fortement l’engagement du PSS dans une politique écologique cohérente et proactive. 

Quelques affaires statutaires liquidées, l’AD s’est prononcée sur les objets soumis à votation fédérale le 19 mai : 2 x OUI : OUI à la modification de la Loi sur les armes (LArm) : un soutien franc et massif : 106 voix contre une seule ! Et un OUI clair à la réforme fiscale et au financement de l’AVS (RFFA).

Les délégué-e-s ont eu le plaisir, en fin d’assemblée, d’assister à une fantastique prestation politique d’un célèbre artiste slameur et élu st-gallois – Etrit Hasler : un discours militant, enthousiasmant, qui m’a fait penser qu’il serait bien que le PSJ (ou PSS) forme des orateur-trice-s de cette trempe. Sûr que nos parlements cantonaux seraient plus animés et que nos idées seraient mieux entendues, parce que mieux portées, par la voix, les mots et les gestes !

J’ai bien aimé cette journée en terres schwyzoises : aller à la rencontre des autres, s’enrichir de débats approfondis sur des thèmes d’actualité et participer à la prise de décisions, une belle façon de vivre le militantisme ! 

(JMM)

Autres articles

Parlement jura Socialiste Politique
Séance du Parlement relativement tendue mercredi dans le contexte morose imposé par la situation financière difficile. Lors des questions orales, ...
Lire la suite
La Poste veut fermer 170 offices de poste sur 760. Cette décision portera préjudice à notre région et à notre ...
Lire la suite