C’était la rentrée au Parlement jurassien

Mercredi, c’était jour de rentrée pour le Parlement jurassien après plus de deux mois de pause estivale sans plénum. Au chapitre des belles satisfactions, on relèvera l’acceptation de la motion interpartis relative à l’inscription dans la loi de la coopération au développement et l’aide humanitaire. Le groupe PS a pris une part active dans ce succès porté par le collègue vert Baptiste Laville, notamment grâce au plaidoyer de Pierre-André Comte que n’auraient pas renié les pères fondateurs du canton.

La droite a quant à elle montré les limites de son attachement à l’égalité salariale lors du débat relatif à la deuxième lecture de la loi sur les marchés publics. La majorité du plénum a ainsi porté de 20’000 fr. à 100’000 fr. la limite de valeur du marché au-delà de laquelle un soumissionnaire est invité à fournir une analyse vérifiée de l’égalité des salaires.

La majorité bourgeoise du Parlement a d’autre part rejeté le postulat de Lisa Raval en vue de poursuivre la réduction des fuites d’eau sur les réseaux d’eau potable. En gros, c’est l’affaire des communes et des distributeurs… Selon la postulante, cette vision en circuit fermé n’est pas tenable, à l’aune des épisodes de sécheresse qui se multiplient.

A l’heure des questions orales, Leïla Hanini a mis la pression sur le Gouvernement à propos de la hausse annoncée des tarifs de l’électricité.

Quant à Gaëlle Frossard, elle s’est interrogée sur l’heure supplémentaire de médiation scolaire, promise par le ministre, dans les cercles scolaires qui sont à la base dépourvus d’un tel poste.

Cette séance du Parlement a encore donné l’occasion à Leïla Hanini de signer une interpellation sur le droit des femmes et des enfants à pouvoir bénéficier d’une réelle médecine de proximité.

La semaine dernière, Patrick Cerf avait réagi, à travers une question écrite, à la nomination à clinique Le Noirmont d’une psychiatre complotiste très médiatique. Cette ancienne députée française, spécialiste des propos polémiques, est interdite de pratiquer la médecine en France pendant un an.

Delémont, le 12 septembre 2023 / Pce et Pch

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite