Elisabeth Baume-Schneider dans la course au Conseil fédéral: une opportunité historique pour le Jura!

Le Parti socialiste jurassien se réjouit de l’annonce du jour de la candidature d’Elisabeth Baume-Schneider. La conseillère aux Etats socialiste jurassienne a réuni la presse en fin de journée ce vendredi à la Maison des Cantons à Berne pour annoncer qu’elle se mettait à la disposition de son parti pour la succession de Simonetta Sommaruga au Conseil fédéral.

Son allocution à lire ci-dessous:

Le Comité directeur du PSJ soutient, avec un grand enthousiasme, cette candidature. Elisabeth Baume-Schneider présente un profil idéal pour assumer un mandat de Conseillère fédérale. A cheval sur les frontières linguistiques et culturelles, notre camarade ferait profiter le Conseil fédéral de sa grande expérience dans un exécutif cantonal, au législatif fédéral et par son grand engagement. Bien au-delà de son parti, elle sait fédérer, rassembler et convaincre.

Elisabeth Baume-Schneider a une riche carrière professionnelle et politique: conseillère aux Etats depuis 2020, assistante sociale de formation, elle a nomment été présidente du Parlement jurassien et ministre de 2002 à 2015. La citoyenne des Breuleux, maman de deux enfants, a également dirigé la Haute école de travail social et de la santé du canton de Vaud. Elle assume aussi depuis l’année dernière la vice-présidence du Parti socialiste suisse.

Dans ses nombreux engagements, elle a toujours à cœur de donner une place digne à chacune et chacun. Elle est une politicienne engagée reconnue, qui a su en peu de temps se faire sa place sous la Coupole fédérale et obtenir le respect de ses pair.e.s. Ce qui ne l’empêche pas de garder un ancrage fort dans le terrain.

Le Parti socialiste jurassien sera aux côtés d’Elisabeth Baume-Schneider ces prochaines semaines pour une campagne qui s’annonce intense et passionnante.

Delémont et Berne, le 11 novembre 2022 / pch

Autres articles

En octobre 2023, le groupe de travail a envoyé les statuts révisés pour consultation au Comité directeur, aux Sections, aux ...
Lire la suite
Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite