Initiative 99%: l’argent ne travaille pas, toi oui!

Nous voterons le 26 septembre pour l’initiative lancée par la Jeunesse socialiste intitulée 99%. Que signifie un OUI à cette initiative?

L’objectif de l’initiative, c’est de réduire les inégalités. Il s’agit d’un véritable changement de paradigme: le texte demande d’imposer plus fortement les revenus du capital des ultra-riches (1% de la population) pour redonner cet argent aux 99% restants via des réductions d’impôts ou le financement de politiques sociales (développement des infrastructures publiques, allocations familiales, crèches, subsides pour les assurances maladie, formation,…). Les gains estimés? 10 milliards de francs supplémentaires pour la Confédération, les cantons et les communes. L’écart de revenu et de fortune entre les plus riches et le reste de la population ne cesse de s’accroître. L’argent doit être mis à disposition de celles et ceux qui travaillent pour le gagner.

Un OUI à l’initiative 99 % signifie…

… plus de justice !

En Suisse, la richesse est créée par les 99 % de la population qui, chaque jour, travaillent dans des bureaux, des supermarchés ou des hôpitaux, et non par une poignée de super-riches qui laissent leur argent leur offrir des rendements massifs sans qu’elles et ils n’aient besoin de travailler . En imposant davantage les plus grands revenus de la fortune, nous rendons l’argent aux personnes qui contribuent réellement à notre société.

… un service public fort et un allègement des impôts sur les salaires !

L’augmentation des loyers et des primes d’assurance-maladie dévore une part toujours plus grande du revenu des gens. L’initiative 99% réduit la charge pesant sur les salaires grâce à des diminutions d’impôts et un renforcement du service public, notamment par le biais d’une augmentation des subsides pour les primes d’assurance-maladie, des investissements dans les crèches ou encore par le développement des transports publics.

… moins de crises sur le dos des 99 % !

Avec l’augmentation des inégalités de richesse, notre système économique menace de causer sa propre perte. La concentration de la richesse entre les mains d’une petite minorité favorise les crises économiques, tandis que le pouvoir d’achat de l’ensemble de la population diminue. Ce sont les 99 % qui en souffrent, et aussi les petites entreprises.

… un pas vers un avenir féministe !

En Suisse, les femmes effectuent toujours deux fois plus de travail non rémunéré que les hommes au sein du ménage et reçoivent un salaire inférieur pour le même travail. Dans notre pays, la pauvreté est avant tout féminine. L’initiative 99 % permet de développer le service public et de soulager les personnes aux bas revenus, ce qui profitera en particulier aux femmes.

… un renforcement de la démocratie !

L’inégalité sociale menace de déchirer notre société. Les super-riches achètent des groupes de presse entiers et influencent la politique par du lobbying et des campagnes électorales coûteuses, ce qui donne lieu à un rapport de force anti-démocartique jouant en défaveur des 99%. Notre initiative veut inverser cette tendance.

DE QUOI S’AGIT-IL ?

En Suisse, les inégalités de richesse augmentent depuis des années. Le 1 % le plus riche de la population possède désormais plus de 43 % de la richesse totale. Cette évolution est en grande partie due aux revenus du capital, soit les dividendes, les bénéfices sur les actions, les gains en capitaux et les intérêts, grâce auxquels les plus riches se mettent chaque année des milliards dans les poches.

L’initiative 99 % veut enfin imposer plus équitablement ces revenus obtenus sans lever le petit doigt : les revenus du capital de plus de 100 000 francs suisses seront imposés une fois et demie de plus que les revenus du travail. Les 10 milliards de francs de recettes fiscales générées en plus devront soulager les personnes disposant de bas ou moyens revenus, par exemple en baissant leurs impôts ou en investissant dans les services publics.

Source: https://99pourcent.ch/media/downloads/Argumentarium_99_gelayoutet_FRA_v1.pdf

Delémont, le 17 août 2021 / pch

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite