La droite appauvrit les retraités





Les primes d’assurances-maladie augmentent massivement, le coût des denrées alimentaires de base prend l’ascenseur, sans parler des hausses de loyers et de l’énergie. Contrairement à ce que prévoit l’art.112 de la Constitution fédérale, la majorité du Conseil national et du Conseil des États refusent la très modeste augmentation des rentes, alors que ce sont les mêmes qui lors de la session de décembre 2022 avaient demandé au Conseil fédéral de formuler une proposition, inférieure au renchérissement réel, qui le compense.

En 2021 pour toute la Suisse, la médiane des rentes (AVS + LPP) est pour les nouveaux rentiers de 3483 francs (en 2015, 3473 francs) seulement. L’AVS ne couvre toujours pas le minimum vital en contradiction avec la Constitution et même avec le 2e pilier les montants mensuels reçus pour 50% des rentiers ne permettent pas ou à peine pour boucler ses fins de mois.

Dans la foulée, la même majorité a sérieusement péjoré la situation du 2e pilier pour les futurs rentiers en leur demandant de payer plus pour gagner moins.

La population va devoir se prononcer ces prochains mois pour renverser cette dégradation des conditions de vie imposées par la majorité de droite depuis de trop nombreuses années. Elle pourra le faire en choisissant les candidates et les candidats aux Chambres fédérales qui défendent des rentes dignes, en votant oui à l’initiative pour une 13e rente AVS, en soutenant le référendum s’opposant à la baisse des rentes du 2e pilier.

Courrier des lecteurs publié par le Parti socialiste jurassien 60+ dans le Quotidien jurassien, 7 mars 2023 / pch

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite