Le Jura ne veut d’un accord de libre-échange à tout prix avec le MERCOSUR

Fabrice Macquat et Loïc Dobler devant le Palais fédéral à Berne

Le Parlement jurassien a accepté une motion interne du Député Loïc Dobler le 21 novembre 2018 qui demandait aux Chambres fédérales d’exclure d’un éventuel accord de libre-échange avec le Mercosur les produits agricoles.

Cette motion interne avait été largement acceptée par le législatif cantonal (47 oui contre 4 non) et donc transmise au législatif fédéral. 

Ce lundi 13 janvier, une délégation du Parlement jurassien, constituée du motionnaire et du Député-suppléant Fabrice Macquat, a été défendre devant la commission de politique extérieure du Conseil des Etats le texte adopté par le Parlement jurassien.

Il a notamment été relevé par la délégation les éléments suivants :

– les pays du Mercosur ne connaissent pas les mêmes règles en matière agricole et la concurrence pour l’agriculteur suisse ne serait pas acceptable ;

– d’un point de vue écologique, il paraît insensé d’importer des produits depuis l’autre côté de la planète alors que ces mêmes produits sont produits sur place (notamment la viande);

– en Suisse, entre trois et quatre exploitations agricoles disparaissent chaque jour. Renforcer la concurrence dans ce domaine n’est pas acceptable.

Les Chambres fédérales rendront leur décision ultérieurement quant au texte jurassien.

Delémont, le 14 janvier 2020 / Ldo + Pch

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite