Le Parlement jurassien lâche les bureaux de poste!

Suite à l’annonce mercredi matin de la fermeture de plus de 600 offices postaux entraînant la suppression de 1’200 emplois, le Parti socialiste jurassien a décidé d’enjoindre le législatif cantonal à donner un signal de mécontentement auprès de la Direction de la Poste. Quelle n’a pas été notre stupéfaction d’entendre l’UDC, le PLR et le PDC refuser la résolution pour des questions de forme faisant abstraction de l’importance du fond! (25 voix pour, 1 contre et 25 abstentions). Nous constatons qu’une telle appréciation fait fi de la décision scandaleuse de la Poste, autrement plus dévastatrice que le contenu de la résolution. Que ces partis soient les fossoyeurs du service public au niveau national n’est pas nouveau, mais cela constitue une bien mauvaise surprise pour les employés de La Poste, les communes du Jura et les Jurassiens.  Le Parti socialiste jurassien déplore l’incapacité des partis de droite à se réunir derrière une position commune afin de défendre un service public fort dans le Jura, ceux-ci préférant adopter une posture idéologique plutôt que de se préoccuper des intérêts de la population.

Retrouvez la résolution ainsi que l’argumentaire ci-dessous.

 

La résolution

Argumentaire

 

Communiqué de presse du Groupe parlementaire socialiste au Parlement jurassien

Delémont, le 26 octobre 2016

 

Autres articles

Parlement jura Socialiste Politique
Séance du Parlement relativement tendue mercredi dans le contexte morose imposé par la situation financière difficile. Lors des questions orales, ...
Lire la suite
La Poste veut fermer 170 offices de poste sur 760. Cette décision portera préjudice à notre région et à notre ...
Lire la suite