Toutes et tous avec Rosalie Beuret Siess

Rosalie Beuret Siess lors de son discours devant les membres du PSJ

Les membres du Parti socialiste jurassien, réuni-e-s en Congrès ce mardi soir à Porrentruy, ont soutenu à l’unanimité la candidature de Rosalie Beuret Siess pour le deuxième tour de l’élection partielle au Gouvernement jurassien. En la plaçant en tête du premier tour avec 41.5 % des suffrages, les électrices et électeurs jurassien-ne-s ont affirmé leur attachement aux valeurs de justice sociale et d’écologie responsable. 

Rosalie Beuret Siess a été chaleureusement applaudie par la soixantaine de militant-e-s du PSJ réuni-e-s mardi en Congrès extraordinaire à l’Inter à Porrentruy. « Rosalie offre une alternative crédible pour un changement de politique au Gouvernement, une politique axée davantage sur la justice sociale et l’écologie responsable » a déclaré le président du PSJ Jämes Frein. Le Parti socialiste jurassien est convaincu que Rosalie Beuret Siess est la personne compétente, expérimentée et dynamique dont notre canton a besoin. Elle est confrontée au quotidien aux défis de notre société avec ses mandats de conseillère communale et de députée au Parlement jurassien: politique familiale et égalité, solidarité et santé, climat et énergie, emploi et formation, environnement et agriculture, finances et services publics,… Proposer un choix aux électrices et électeurs jurassien-ne-s est justifié et le résultat sorti des urnes dimanche en est la preuve. Des réponses concrètes doivent être apportées aux revendications – en matière de climat et d’égalité notamment – portées des milliers de personnes dans les rues l’année dernière.

Le PSJ appelle toutes les personnes désireuses de donner une vision plus progressiste à notre canton à se mobiliser pour permettre à Rosalie Beuret Siess d’accéder au siège gouvernemental devenu vacant.

Porrentruy, le 11 février 2020 / pch

Autres articles

Parlement jura Socialiste Politique
Séance du Parlement relativement tendue mercredi dans le contexte morose imposé par la situation financière difficile. Lors des questions orales, ...
Lire la suite
La Poste veut fermer 170 offices de poste sur 760. Cette décision portera préjudice à notre région et à notre ...
Lire la suite