Les partis de gauche, les syndicats et la grève féministe du Jura unis contre la réforme AVS 21

La conférence de presse organisée mercredi matin à Delémont

Un comité composé du Parti Socialiste Jurassien (PSJ), des Vert-e-s Jura, de Combat socialiste – Parti ouvrier populaire (CS-POP), du Parti Évangélique Jura (PEV) de l’association grève des femmes, de l’Union Syndicale Jurassienne (USJ), du Syndicat des enseignants jurassiens (SEJ) et de Syna s’est créé pour s’opposer au projet de réforme de l’AVS soumis à votation populaire le 25 septembre. Le comité est co-présidé par Elisabeth Baume-Schneider, Conseillère aux Etats socialiste et par Pauline Godat, co-présidente des Vert-e-s et députée au Parlement jurassien.

Nous sommes toutes et tous concerné.e.s par la réforme du pilier central de notre système de retraites. Nous nous engageons avec convictions contre le démantèlement de l’AVS qui est le socle de base en matière de prévoyance et un modèle en matière de redistribution et de solidarité. L’égalité salariale n’est malheureusement pas encore gagnée et il convient de rappeler que les femmes touchent en moyenne un tiers de moins de rente de retraite que les hommes. Il est indécent de rajouter une année de travail en termes de reconnaissance de leur parcours professionnel et de leur faire perdre en moyenne 26’000.- de rente AVS.

Nous craignons qu’une prochaine attaque soit réalisée sur cet acquis social plus particulièrement sur l’augmentation de l’âge de la retraite à 67 ans. Il est indispensable de faire barrage dès à présent pour éviter le pire.

Alors qu’on nous dépeint une AVS au bord du gouffre financier, il faut savoir qu’en 2021, un bénéfice de 2,6 milliards de francs a été réalisé et les projections du Conseil Fédéral ont jusqu’à présent systématiquement été alarmistes.

Il est insensé de vouloir nous faire travailler davantage ! La réalité du marché du travail démontre que seule la moitié des hommes et des femmes exercent encore une activité lucrative un an avant l’âge de la retraite. Accroître l’âge de la retraite, c’est donc augmenter le nombre de personnes au chômage de longue durée et à l’aide sociale.

Préservons notre pouvoir d’achat

Alors que les prix de l’énergie et l’inflation allègent les portes-monnaies, le paquet AVS21 prévoit une augmentation de la TVA. On veut nous faire payer plus en coupant dans notre AVS. Nous pensons qu’il y a de meilleures solutions pour financer les rentes.

Toutes et tous à Delémont ce samedi

Une mobilisation est organisée ce samedi à 10h dans les Jardins du Château à Delémont. Une grande action symbolique est mise sur pied : nous devons réunir le plus de personnes possibles pour réaliser une mosaïque humaine. Les différent-e-s représentant-e-s du comité prendront aussi la parole pour expliquer les enjeux régionaux quant à ces votations puis un apéro convivial clôturera l’évènement.

Delémont, le 24 août 2022 / pch

Autres articles

En octobre 2023, le groupe de travail a envoyé les statuts révisés pour consultation au Comité directeur, aux Sections, aux ...
Lire la suite
Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite