Les thérapies de conversion interdites dans le Jura

Le Parlement jurassien a interdit ce mercredi les thérapies de conversion. Le Jura emboîte ainsi le pas à d’autres cantons dont Berne, Genève ou Vaud. Le Gouvernement sera chargé, suite à l’adoption à l’unanimité moins une abstention de la motion de Patrick Cerf, de trouver les outils pour lutter contre ce type de pratique “digne du Moyen-Âge, dégradante et violente”. Des discussions sont également en cours à Berne pour légiférer, enfin, au niveau fédéral.

La motion adoptée ce jour:

Au travers d’une interpellation, Lisa Raval a demandé au Gouvernement son appréciation sur les propos tenus par la Déléguée à l’égalité dans un article publié en décembre dans le Quotidien jurassien sur les commissions communales et la difficulté à trouver des personnes pour y siéger.

Il faut un véritable débat sur les projets de l’Hôpital du Jura

Loïc Dobler a déposé une interpellation suite à l’annonce de l’Hôpital du Jura de construire un nouveau site à Delémont.

Retrouvez également le communiqué de presse du PSJ:

A l’heure des questions orales…

Pauline Christ Hostettler s’est inquiétée des urgences de l’Hôpital du Jura, la situation étant tendue dans plusieurs cantons.

Fabrice Macquat a lui demandé au Gouvernement des précisions sur le “protocole de fissures” relatif au projet de géothermie profonde à Haute-Sorne.

Vous pouvez également retrouver l’ensemble des questions orales sur le site du Quotidien jurassien en cliquant ici: https://www.lqj.ch/articles/parlement-jurassien-les-questions-orales-des-deputes-41391

Delémont, le 24 janvier 2023 / pch

Autres articles

Parlement jura Socialiste Politique
Séance du Parlement relativement tendue mercredi dans le contexte morose imposé par la situation financière difficile. Lors des questions orales, ...
Lire la suite
La Poste veut fermer 170 offices de poste sur 760. Cette décision portera préjudice à notre région et à notre ...
Lire la suite