L’initiative sur la transparence a abouti

Dépôt de l’initiative ce jeudi matin à la Chancellerie

La politique doit être plus transparente: le Parti socialiste jurassien a réuni plus de 2’000 signatures pour son initiative. Le texte a rencontré des échos très positifs au sein de la population jurassienne. Il est temps que les citoyennes et citoyens sachent qui finance les campagnes de votations et d’élections – par exemple qui paie les annonces publicitaires ou le matériel de propagande. L’initiative a été officiellement déposée à la Chancellerie ce jeudi matin.  

Pourquoi une entreprise, un groupe d’intérêts ou une assurance par exemple financent les campagnes politiques? Quels sont les montants investis? Pour que l’opinion publique se forge librement, il est essentiel que les citoyennes et les citoyens aient toutes les informations en main. La démocratie a tout à y gagner si la vie politique devient plus transparente. 

L’initiative du PSJ demande notamment que les partis publient leurs comptes annuels et indiquent leurs sources de financement. Les organisations qui participent à des campagnes électorales ou de votations doivent également être transparents. 

Rappelons que la Suisse est le seul pays d’Europe à ne pas avoir de règles à ce sujet (ce que lui reproche d’ailleurs régulièrement le Groupe d’Etats contre la corruption). Selon une enquête de la RTS publiée en 2019, les plus grandes entreprises du pays distribuent chaque année plus de 5 millions de francs aux partis politiques… et arrivent en tête de peloton…. les assurances, les banques et les entreprises pharmaceutiques. Pour l’heure, cinq cantons (Neuchâtel, Fribourg, Schwyz, Genève et le Tessin) ont une loi pour lutter contre l’opacité des comptes des partis politiques.

Delémont, le 2 juillet 2020 / pch

Autres articles

Parlement jura Socialiste Politique
Séance du Parlement relativement tendue mercredi dans le contexte morose imposé par la situation financière difficile. Lors des questions orales, ...
Lire la suite
La Poste veut fermer 170 offices de poste sur 760. Cette décision portera préjudice à notre région et à notre ...
Lire la suite