Mettre fin à des dispositions légales discriminatoires

Le Parlement a accepté mercredi de lancer une révision de la loi pour rétablir les droits politiques pour les personnes faisant l’objet d’une curatelle de portée générale ou sous mandat pour cause d’inaptitude, suite à une motion de Jelica Aubry-Janketic.

Le compte-rendu d’RFJ à lire ici:

https://www.rfj.ch/rfj/Actualite/Region/20221123-Vers-le-droit-de-vote-pour-les-personnes-sous-curatelle-de-portee-generale.html

Pierre-André Compte a également présenté le rapport de l’APF, l’Assemblée parlementaire francophone.

A l’heure des questions orales, Florence Chaignat s’est inquiétée des difficultés à trouver un ou une logopédiste dans les Franches-Montagnes.

Nicolas Maître a lui interrogé le Gouvernement sur sa présence sur les réseaux sociaux. Vous retrouverez également toutes les questions orales sur le site du Quotidien jurassien: https://www.lqj.ch/articles/parlement-jurassien-les-questions-orales-des-deputes-36407

Fabrice Macquat a lui développé son interpellation sur le pouvoir d’achat.

Le Parlement a également adopté une résolution interpartis qui demande au Gouvernement de tout mettre en œuvre pour maintenir l’exploitation complète du site à Boncourt de BAT.

Le Parlement a refusé une motion interne de Pierre-André Comte qui demandait un rapport sur la souveraineté cantonale. Notre camarade de Vellerat souhaite une analyse sur l’évolution de la souverainté cantonale depuis 1979, en marge du 50e anniversaire du plébiscite du 23 juin 1974.

Delémont, le 24 novembre 2022 / pch

Autres articles

En octobre 2023, le groupe de travail a envoyé les statuts révisés pour consultation au Comité directeur, aux Sections, aux ...
Lire la suite
Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite