Moins de chevaux de la Confédération? Un signal négatif pour éleveurs de chevaux Franches-Montagnes. 

Le Conseil des Etats a traité ce mercredi matin l’interpellation du démocrate-chrétien Jean René Fournier. Le Valaisan s’inquiétait de la volonté du DDPS (Département de la défense, de la protection de la population et des sports) de diminuer de près de la moitié le nombre de chevaux de selle et de baisser le contrat de prestations du Centre équestre national de Berne.

Retrouvez l’interpellation ici.

Le conseiller aux Etats Claude Hêche est intervenu dans le débat: il s’inquiète des conséquences sur notre patrimoine et en particulier pour les éleveurs de chevaux Franches-Montagnes.

Son intervention est à lire en détails ici: Interpellation Fournier Intervention CH.

Dans le prolongement du débat de mercredi, Claude Hêche a proposé aux intervenants de déposer une motion au vue des enjeux pour les éleveurs et la race Franches-Montagnes. La motion a été déposée jeudi matin avec 12 signatures dont celle de la Jurassienne Anne Seydoux Christe à laquelle s’ajoute celle du motionnaire « désigné » Jean-René Fournier. Le texte propose de maintenir l’effectif minimum à 65 chevaux.

IMG_5920 IMG_5921 IMG_5923

Delémont, le 14 juin 2017 / pch

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite