Paix – Dignité – Solidarité: des valeurs essentielles

Se rassembler et défiler dans les rues pour défendre la justice sociale et climatique: le Parti socialiste jurassien vous invite toutes et à tous à participer à la manifestation du 1er mai interjurassien ce dimanche à Moutier. Les revendications sont nombreuses: après deux ans de pandémie, le monde du travail a encore été péjoré: insécurité de l’emploi, augmentation de l’écart entre les revenus, détérioration des conditions de travail,… Cette journée sera aussi l’occasion de marquer notre solidarité avec toutes les personnes touchées par des conflits. La Suisse se doit d’être une terre d’accueil.


Depuis des années, le Parti socialiste jurassien se bat aux côtés des syndicats pour améliorer les conditions de travail, pour l’égalité salariale, pour une meilleure conciliation entre la vie professionnelle et familiale, pour une meilleure intégration,… pour davantage de justice sociale et climatique. Dimanche, des dizaines de milliers de personnes défileront à nouveau dans les rues pour dénoncer les injustices et l’augmentation des inégalités.

La Suisse a une longue tradition de solidarité. Elle s’exerce au-delà des frontières et indépendamment de la nationalité. Notre soutien doit aussi s’exprimer tant dans nos capacités d’accueillir les réfugié.e.s que dans l’aide à apporter sur place aux populations civiles ainsi qu’aux pays voisins grandement mis à contribution. La paix est la condition indispensable à une vie digne. Une intégration réussie passe par des moyens financiers et humains.

Les fins de mois sont de plus en plus compliquées pour les travailleurs et les travailleuses. Ce sont les classes les plus modestes qui subissent de plein fouet les différentes hausses: essence, alimentation, caisse-maladie,… Certaines estimations parlent de 3’000 francs en moins dans le budget d’un ménage pour une année! Il est de notre devoir défendre aujourd’hui l’indexation des salaires, en particulier pour les revenus les moins élevés ainsi que les conventions collectives de travail. Le personnel de santé par exemple, particulièrement impliqué lors des deux dernières années de pandémie, n’a pas reçu de hausse de salaire.


L’accent doit aussi être mis sur la formation: qu’il s’agisse de formation initiale, de validation des acquis ou de formation continue. Le Jura compte, en comparaison intercantonale, un taux important de personnes dont le niveau de formation le plus élevé est la fin de l’école obligatoire. Le PSJ souligne la nécessité d’investir dans ce domaine avec des bénéfices à la fois pour les personnes qui acquièrent ainsi de nouvelles compétences et des opportunités sur le marché du travail et pour le canton en augmentant sensiblement certains revenus et ainsi les rentrées fiscales.


Le PSJ vous invite toutes et tous à participer à la manifestation du 1er mai interjurassien ce dimanche à Moutier: rendez-vous devant la gare dès 11h. L’occasion de manifester votre reconnaissance et votre soutien à l’égard des travailleuses et travailleurs de notre région ainsi que votre solidarité envers toutes les personnes touchées par les conflits.

Delémont, le 29 avril 2022 / pch

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite