Pas touche au salaire minimum !


Les parlementaires, masqués, ont retrouvé les murs de l’Hôtel du Parlement

Réuni en plénum mercredi, le Parlement jurassien a décidé de ne pas affaiblir la loi sur le salaire minimum. Une motion, émanant du PDC, demandait d’évaluer, à travers un bilan, « les effets négatifs indirects induits par l’introduction minimum cantonal ». Surtout, cette motion exigeait du Gouvernement qu’il propose une adaptation de la loi et/ou l’adoption d’une ordonnance. Les nombreux arguments plaidant pour les vertus de la loi sur le salaire minimum, développés par Loïc Dobler, ont fait mouche (36 voix contre 14 et 8 abstentions). Notons que c’est la présidente du Parlement Katia Lehmann qui a tranché en faveur du non, sur le point précis du bilan.

Un autre texte défendu par Loïc Dobler a également passé la rampe. Par 56 voix et une abstention, le Parlement a plébiscité sa motion qui demandait de simplifier les procédures pour les bénéficiaires de prestations sociales en mettant en place des guichets uniques sociaux. Une idée également soutenue par le Gouvernement jurassien. La présidente du Gouvernement et ministre de l’Intérieur, Nathalie Barthoulot, a expliqué pourquoi sur les ondes d’RFJ: à écouter ci-dessous.

https://www.rfj.ch/rfj/Actualite/Region/20210901-Vers-la-mise-en-place-de-guichets-uniques-pour-les-prestations-sociales.html

Il a aussi été débattu du sort de l’initiative populaire « Partis politiques : place à la transparence ». Après une discussion animée, le plénum a finalement décidé, par 34 voix contre 14 et 10 abstentions, d’opposer un contre-projet au texte porté par le PSJ. C’est Sarah Gerster qui a plaidé la cause socialiste. Son intervention:

Soutien au peuple afghan

Le Parlement jurassien a largement dit oui à une résolution de soutien au peuple afghan. Destiné au Conseil fédéral, ce texte de Patrick Cerf exige que tout soit mis en œuvre pour venir en aide au peuple afghan, en particulier aux femmes et aux enfants. Le nouveau drame humanitaire qui se joue en Afghanistan ne doit pas laisser la Suisse insensible, que ce soit sur le plan diplomatique, sur l’aide humanitaire dans le terrain, ou dans l’accueil d’un contingent de réfugié-e-s politiques. Détails ci-dessous:

https://www.rfj.ch/rfj/Actualite/Region/20210901-Pour-que-la-Suisse-apporte-son-soutien-a-l-Afghanistan.html

C’est à l’unanimité que le législatif cantonal a dit oui à une motion sur la promotion et l’encadrement de la pratique du VTT dans le Jura. L’intervention de Jelica Aubry-Janketic à ce propos : 

Il a aussi été question d’égalité hommes-femmes à travers la première lecture de la modification de la loi portant introduction de la loi fédérale. La prise de position de Nicolas Girard :

 A l’heure des questions orales

Patrick Cerf a interrogé le Gouvernement sur sa campagne de communication en faveur de la vaccination pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Loïc Dobler a lui voulu savoir quelles conséquences aura l’arrivée d’un groupe privé dans l’Hôpital du Jura bernois sur la pharmacie intercantonale.

Leïla Hanini a elle interrogé le Gouvernement sur le nouveau règlement vestimentaire du collègue Thurmann à Porrentruy.

A noter, enfin, que Jelica Aubry-Janketic a déposé une question écrite à ce sujet également: à lire ici:

Et le reportage de la RTS: https://www.rts.ch/play/tv/redirect/detail/12459210

Delémont, le 2 septembre 2021 / Pauline Christ Hostettler et Patrick Cerf

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite