Photovoltaïque, tracteur pulling, protection des données… reflets du Parlement

Le Parlement était réuni en plénum ce mercredi 23 mai. Les député-e-s ont enterré l’idée d’une commission d’enquête parlementaire dirigée contre les autorités judiciaires cantonales suite à l’affaire Queloz. Comme l’a relevé Fabrice Macquat à la tribune, le groupe socialiste au Parlement “considère qu’il n’y a pas eu de dysfonctionnement dans les relations entre le Tribunal cantonal et le Parlement ayant créé des difficultés dans l’activité de celui-ci. Preuve en est la décision du Parlement refusant de lever l’immunité des juges et des motifs à l’appui de cette décision”. “Il est grand temps de passer à autre chose” a déclaré le député de Courroux, suivi par la majorité du plénum.

A l’heure des questions orales, Rosalie Beuret Siess a questionné le Gouvernement sur l’utilisation de What’s app à l’école: la messagerie instantanée a relevé l’âge minimal d’utilisation à 16 ans et la députée de Porrentruy se demandait quelles directives étaient en vigueur à l’école jurassienne. Les enseignant-e-s utilisent parfois What’s app pour donner des devoirs par exemple. QO_whatsApp

Plusieurs motions ont été déposées:

Ains que des questions écrites: 

Delémont, le 25 mai 2018 / pch

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite