Primes maladie: encore et toujours des augmentations… réagissons!

Les primes d’assurance maladie vont à nouveau prendre l’ascenseur l’année prochaine et peser encore plus lourd sur le budget des ménages jurassiens. La Confédération a communiqué les chiffres pour 2023 cet après-midi. De nombreuses familles ne peuvent plus payer les montants exorbitants demandés par les assureurs pour des prestations élémentaires. Le Parti socialiste jurassien demande à nouveau au Gouvernement d’adapter le montant alloué aux subsides.

En Suisse, les primes d’assurance malade augmenteront de 6.6% par rapport à 2022 avec une prime moyenne à 334 francs. Le Jura enregistre une hausse moyenne encore plus forte de près de 8% (7.9% pour les adultes et 6.1% pour les enfants): c’est la 2ème plus forte hausse des cantons romands.

Même si la marge de manoeuvre est limitée au niveau cantonal pour contrer l’explosion des coûts des primes d’assurance maladie, il est du devoir des politiques de réfléchir et de tout mettre en oeuvre pour trouver des propositions concrètes de changement. Il n’est pas tolérable que les assureurs continuent à grever le porte-monnaie des citoyen.ne.s dans l’opacité la plus complète.

Au niveau fédéral, grâce au Parti socialiste notamment, le Conseil national a voté la semaine passée des aides pour le pouvoir d’achat. Il a approuvé une motion du PS qui demande d’augmenter de 30% la contribution de la Confédération à la réduction individuelle des primes de l’assurance maladie pour l’année prochaine. Le Conseil des Etats a malheureusement cassé net cet élan en renvoyant hier le projet en commission.

Le Jura doit également s’associer aux autres cantons pour proposer des solutions communes et revoir un système qui montre ses limites: pseudo-concurrence, chasse aux bons risques, réserves,… La situation économique et les difficultés qui nous guettent avec l’inflation et les augmentations des coûts de l’énergie frapperont sans distinction tous les citoyen.ne.s jurassien.ne.s mais surtout les plus défavorisé.e.s, les retraité.e.s et les classes moyennes.

Depuis de nombreuses années, le Parti socialiste jurassien s’engage pour trouver des solutions pour alléger le budget primes des ménages. Le PSJ demande une nouvelle fois au Gouvernement d’adapter le montant alloué chaque année aux subsides d’assurance maladie en compensant les augmentations constatées à travers une augmentation des subsides dans une même proportion.

De plus, les député.e.s socialistes déposeront demain plusieurs interventions au Parlement jurassien pour limiter les risques d’une précarisation encore plus grande.

Delémont, le 27 septembre 2022 / pch

Autres articles

En octobre 2023, le groupe de travail a envoyé les statuts révisés pour consultation au Comité directeur, aux Sections, aux ...
Lire la suite
Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite