Un centre de formation pour la promotion de la paix

Le Conseiller national Pierre-Alain Fridez a déposé lors de la dernière séance des Chambres fédérales un postulat qui demande au Conseil fédéral d’établir un concept pour la promotion de la paix civile et militaire avec notamment la création d’un centre de formation qui pourrait offrir aux personnes se destinant à un engagement à l’étranger les compétences particulières nécessaires à leur mission.

Tous les détails du postulat: Postulat centre de formation promotion paix

Delémont, le 23 mars 2018 / pch

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite