Un gros coup dur pour le personnel de BAT et pour le Jura

Le site de BAT à Boncourt est menacé de fermeture : l’annonce a été faite ce jeudi par la direction de British American Tobacco. 220 emplois sont en jeu, sans parler des retombées économiques dans tout le canton.

Le Parti socialiste jurassien a pris connaissance avec de vives inquiétudes de l’information transmise par British American Tobacco concernant l’éventualité du transfert d’une partie ou de la totalité de la production du site de Boncourt vers d’autres usines en Europe.

Si de telles décisions sont prises à des centaines de kilomètres de Boncourt, leurs conséquences, en revanche, seraient bien locales et majeures pour notre région.

Face à une telle onde de choc pour l’économie jurassienne, le PSJ souhaite que tout soit mis en œuvre pour sauvegarder les emplois sur le site boncourtois.

L’ouverture de la consultation durant les quatre semaines à venir doit prendre en considération les intérêts de l’ensemble du personnel, y compris les personnes engagées dans le cadre d’emplois protégés et les apprenti.e.s

Face à une telle situation de crise, le PSJ exprime sa solidarité à l’égard des employé.e.s et de leurs familles qui se retrouvent confrontés à une douloureuse période d’incertitudes.

Si malheureusement les démarches entamées ce jour débouchaient sur des licenciements collectifs, il est impératif que tout soit mis en œuvre par le Gouvernement pour que BAT joue son rôle d’employeur socialement responsable en proposant un excellent plan social. Le PSJ réitère sa confiance envers les partenaires sociaux qui seront les garants de la recherche des solutions les plus adéquates.

Delémont, le 28 octobre 2022 / pch et kle

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite