Un signal fort pour la ligne ferroviaire Bâle – Bienne

Le Conseil des Etats a accepté jeudi matin par 30 voix contre 12 le postulat de Claude Hêche: « Aménager la ligne ferroviaire Bâle – Bienne via Laufon et Delémont pour les trains à deux étages ». Le Conseil fédéral devra, dans les meilleurs délais, adapter les tunnels sur cet axe. C’est une reconnaissance importante pour notre région. 

Pour rappel, les CFF avaient annoncé en 2007 vouloir investir plus de 620 millions pour l’entretien des tunnels, dont la moitié pour les adapter aux trains à deux étages. Dans la liste des ouvrages concernés figurait la mise au gabarit de plusieurs petits tunnels sur la ligne Bâle – Laufon – Delémont – Bienne avec un délai jusqu’à la fin 2016. Un nouveau calendrier – avec un délai à 2030 – a été fixé par le Conseil fédéral. « Ce calendrier n’est pas acceptable et doit donc être revu » a expliqué Claude Hêche jeudi matin lors des débats au Conseil des Etats. Soutenu notamment par son collègue de Bâle campagne Claude Janiak, le sénateur jurassien a rappelé l’importance pour notre région d’avoir des lignes ferroviaires adaptées aux trains à deux étages. « Compte tenu de l’importance que revêt cette ligne pour l’attractivité des régions traversées, j’estime que l’adaptation du gabarit des tunnels est à réaliser rapidement» a détaillé Claude Hêche. Cette décision constitue un signal très fort pour notre région. 

Delémont, le jeudi 14 juin 2018 / pch

Autres articles

En octobre 2023, le groupe de travail a envoyé les statuts révisés pour consultation au Comité directeur, aux Sections, aux ...
Lire la suite
Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite