Une augmentation des allocations familiales voulue et obtenue par le Parti socialiste jurassien

Le Parlement jurassien a accepté ce jour à une très large majorité la réforme de la fiscalité des entreprises. Si le Groupe parlementaire socialiste ne peut se réjouir d’une baisse fiscale aux entreprises, il se réjouit en revanche que son engagement en faveur d’une augmentation des allocations familiales ait payé.

Le Parti socialiste jurassien (PSJ) s’est engagé depuis de nombreux mois concernant le projet de réforme de la fiscalité des entreprises jusqu’au vote en 2ème lecture par le Parlement jurassien. Depuis la consultation jusqu’aux débats parlementaires, le PSJ a toujours indiqué qu’il ne pourrait accepter une baisse fiscale aux entreprises sans une compensation social importante pour les familles jurassiennes.

Dans la consultation déjà, le PSJ souhaitait une augmentation des allocations familiales pour les familles en compensation de la réforme fiscale des personnes morales. Au départ bien seul, le PSJ a réussi, malgré la majorité politique de droite au Parlement, à corriger le projet du Gouvernement jurassien. La menace de référendum annoncée en 1ère lecture aura permis que tous les acteurs du dossier entrent en matière sur les revendications socialistes.

Malgré une révision fiscale qui ne réjouit pas le Groupe parlementaire du PS, nous sommes particulièrement satisfaits de constater que notre engagement permettra à chaque famille de voir les allocations pour les enfants augmenter de 25 francs par mois et par enfant (300 francs par année et par enfant). Une augmentation de 10% bienvenue après des années de stagnation et qui fera du Jura un des cantons les plus généreux en la matière.

En ce qui concerne la baisse fiscale des entreprises, le groupe parlementaire ne peut que regretter la sous-enchère pratiquée par les cantons qui se fait au détriment des collectivités. A ce titre, les réflexions du Parti socialiste suisse quant à des interventions pour limiter la concurrence fiscale entre cantons nous réjouit. Nous y contribuerons avec enthousiasme.

Delémont, le 4 septembre 2019 / Ldo

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite