Une interpellation pour limiter les primes d’assurance maladie à 10% du revenu familial!

Le Groupe socialiste au Parlement jurassien a déposé mercredi une interpellation pour tenter de trouver une solution pour stopper l’augmentation des primes d’assurance maladie.

La hausse massive des primes d’assurance maladie pour notre canton annoncée à fin septembre nous rappelle une fois de plus l’échec patent du mode actuel de financement de notre système de santé. Toutes les propositions faites ces dernières années pour changer de système ont malheureusement échoué face au lobby des assurances dont la force n’est plus à démontrer.

Pour les assurés jurassiens, le bilan des deux dernières années débouche sur une augmentation de près de 15% d’augmentation des primes, ce qui est catastrophique !

A défaut de pouvoir changer de système dans l’immédiat, il est urgent de trouver rapidement une solution convenable qui garantisse que les Jurassiennes et Jurassiens ne croulent pas sous des montants de primes quasi impossibles à payer. Il faut également penser à la classe moyenne qui paie de plus en plus mais qui ne bénéficie d’aucune aide.

A l’automne 2015, le Grand Conseil vaudois a accepté, dans le cadre du projet de réforme de l’imposition des entreprises III (RIE III), de limiter la prime d’assurance-maladie à 10% du revenu brut des ménages. Le Ministre en charge du dossier n’a d’ailleurs pas hésité à qualifier ce projet « d’avancée sociale majeure ».

Aussi, il est demandé au Gouvernement jurassien de répondre aux questions suivantes :

  •  L’exécutif est-il favorable à l’instauration d’un système permettant de limiter à 10% du revenu brut des ménages les primes d’assurance-maladie à leur charge ?
  • Cas échéant, est-il envisageable d’assurer le financement de cette mesure dans le cadre de la RIE III, notamment par des compensations des baisses fiscales octroyées aux entreprises jurassiennes à l’instar du projet vaudois ?

 

La responsable : Josiane Daepp

Delémont, le 28 septembre 2016

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite