Visite officielle en Algérie

Visite officielle en Algérie

Pendant cette visite officielle de travail en Algérie, le Président Hêche a été reçu par son homologue le Président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah. Le programme a également permis des rencontres avec le premier ministre, Abdelmalek Sellal, le ministre de la formation et de l’enseignement professionnels, Nouredine Bedoui, le ministre chargé des affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, ainsi que plusieurs autres membres du gouvernement et des députés tant du Conseil de la Nation que de l’Assemblée nationale populaire. Au cours de l’inauguration de l’Ambassade, il a eu l’occasion de s’entretenir avec des nombreuses personnalités de la société algérienne.

Lors de ces entretiens, Claude Hêche a remercié les autorités politiques algériennes pour leur important engagement en matière de la lutte contre le terrorisme. Il a également salué les efforts de l’Algérie en vue d’une résolution négociée et inclusive de la crise libyenne ainsi que son rôle prépondérant dans la conduite de la médiation internationale qui ont permis de parvenir à l’Accord d’Alger dans les négociations intermaliennes.

Le président du Conseil des Etats s’est également prononcé en faveur d’une intensification des relations bilatérales et a exprimé son souhait de voir la présence économique suisse en Algérie se renforcer. Ainsi, Claude Hêche a rappelé à ces interlocuteurs les nombreux domaines de collaboration possible, tel que l’économie, le commerce, l’enseignement supérieur, la recherche scientifique, la formation professionnelle, la culture, l’environnement et a encouragé la reprise des négociations en vue de la conclusion d’un accord de libre-échange entre les pays de l’AELE et l’Algérie qui devrait permettre de vitaliser les relations entre les deux pays.

La question de la formation professionnelle a également occupé une place importante lors des différentes rencontres et entretiens officiels, en particulier lors d’un échange avec le ministre de la formation et de l’enseignement professionnels, Nouredine Bedoui. Ce dernier a fait preuve d’un vif intérêt pour le modèle de formation professionnelle suisse, notamment le système de formation duale et a exprimé le souhait d’intensifier la collaboration dans ce domaine. Claude Hêche a par ailleurs saisi cette opportunité pour informer le ministre de la prochaine édition du Congrès International de la formation professionnelle qui aura lieu du 20 au 22 juin 2016 à Winterthur et l’a encouragé à y participer.

Convaincu que la formation est l’une des clefs de l’avenir des deux pays, le président du Conseil des Etats s’est intéressé de près à l’association CIARA, un centre de formation autonome qui offre à de jeunes diplômés de l’enseignement supérieur la possibilité d’acquérir – en suivant des programmes d’apprentissage – des notions de base en soudure, en électricité, en plomberie et en mécanique, afin de les aider à trouver un premier emploi. Depuis sa création en 1998, 3772 personnes ont fréquenté ce centre et la grande majorité des participants a trouvé un emploi.

Durant son séjour en Algérie, Claude Hêche a également inauguré, en présence du ministre de l’agriculture et du développement rural, Abdelouahab Nouri, la 448ème fabrique du Groupe Nestlé dans le monde. Cette nouvelle ligne de production compte un effectif de 60 employés et permet la mise à disposition de l’expertise et de l’expérience du Groupe Nestlé aux prestataires algériens. De plus, une présentation des activités de maintenance préventive et curative, de nettoyage interne et externe d’automotrices ainsi que de révision effectuées par Eurl Stadler Algérie pour le compte de la Société Nationale des Transports Ferroviaires (SNTF) ainsi qu’une visite d’un site commercial du groupe suisse Valartis, actionnaire de la Société des Centres Commerciaux d’Algérie (SCCA), ont complété le volet économique de cette visite de travail.

Inauguration de l’Ambassade de Suisse

«Si nous inaugurons aujourd’hui une nouvelle Ambassade, c’est que nous croyons au grand potentiel de l’Algérie et de son peuple.» a souligné le Président du Conseil des Etats à l’occasion de la cérémonie d’inauguration à laquelle quelque trois cents personnes ont participé, dont de nombreux représentants officiels, en poursuivant: «Nous voulons intensifier nos échanges politiques, économiques et culturels et nous pouvons compter en cela sur le dynamisme de notre ambassadeur, Muriel Berset Kohen, et de ses collaborateurs.»

Le Président du Conseil des Etats a également félicité les architectes de l’ambassade de Suisse, les Bureaux Bakker et Blanc et Arthys de Lausanne ainsi que le Bureau d’architecte de Mohammed Mehroum à Alger, pour leur travail complémentaire permettant une réalisation contemporaine qui s’inspire d’un type d’architecture traditionnelle arabe et dont la ville d’Alger peut s’enorgueillir.

Le président du Conseil des Etats, Claude Hêche, a relevé la qualité de l’engagement et les résultats obtenus par les représentants des institutions suisses en Algérie. Avant l’Algérie, Claude Hêche s’était rendu en Tunisie où il avait également eu différents entretiens officiels. Lors de ce déplacement, il était accompagné par son conseiller en politique étrangère, Cédric Stucky.

Berne, le 31 mars 2015  Services du Parlement

 

Renseignements
Cédric Stucky, conseiller en politique étrangère, Services du Parlement, 058 322 97 23

 

 

Autres articles

Parlement jura Socialiste Politique
Séance du Parlement relativement tendue mercredi dans le contexte morose imposé par la situation financière difficile. Lors des questions orales, ...
Lire la suite
La Poste veut fermer 170 offices de poste sur 760. Cette décision portera préjudice à notre région et à notre ...
Lire la suite