Votations du 13 février: positionnement du PSJ

Le comité directeur du Parti socialiste jurassien propose ses recommandations de vote en vue des prochaines votations fédérales. Il refuse la suppression du droit de timbre et l’interdiction de l’expérimentation animale et humain. Il soutient la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac et le train de mesures en faveur des médias. Au niveau cantonal, les citoyen.ne.s se prononceront aussi sur la transparence. Le PSJ soutient évidemment l’initiative et rejette le contre-projet.

En raison de la situation sanitaire, le PSJ n’a pas pu réunir ses membres en Congrès comme c’est le cas habituellement avant les votations fédérales. Comme le prévoient les statuts, c’est donc le comité directeur du parti qui a déterminé les mots d’ordre pour les objets fédéraux.

Droit de timbre: NON à un cadeau fiscal inutile

La suppression de l’impôt sur le droit de timbre est une attaque en règle contre le principe de justice fiscale. La droite propose de supprimer cet impôt qui concerne principalement les sociétés financières et les grandes entreprises (déjà largement sous-imposées). Avec, à la clé, une baisse de recettes fiscales de 250 millions de francs par année. Les multinationales, les banques et les compagnies d’assurance seraient les principales bénéficiaires de l’abolition du droit de timbre. La population devra payer l’addition.

OUI aux mesures en faveur des médias

La liberté d’opinion est essentielle pour la démocratie et l’accès à des médias pluralistes et de qualité est essentiel. La loi soumise au vote vise à apporter un soutien aux médias grâce à trois piliers: soutien à la presse écrite, soutien numérique et mesures plus générales pour l’ensemble du paysage médiatique suisse. Ces aides bénéficieront à quelque 170 journaux dans toutes les régions de Suisse, 21 radios locales, 13 télévisions régionales, aux écoles de journalisme et aux agences de presse.

OUI à la protection contre la publicité pour le tabac

Le tabac est la première cause de décès en Suisse. Plus de la moitié des fumeur.euses commencent avant leur majorité. L’industrie l’a bien compris… l’initiative demande l’interdiction de la publicité pour les produits du tabac qui cible les enfants et les jeunes.

Interdiction de l’expérimentation animale et humaine: une initiative qui va trop loin

Le texte demande une interdiction inconditionnelle de l’expérimentation animale et humaine en Suisse. Le PSJ partage le souhait des initiant.e.s de mieux protéger les animaux dans le domaine de la recherche. Toutefois, il estime que l’initiative est trop radicale. Les animaux sont déjà très bien protégés dans notre pays. Certaines expériences sont parfois nécessaires et ne sont pas toutes nuisibles aux animaux.

Transparence: non au contre-projet au rabais!

Les Jurassien.ne.s se prononceront également sur l’initiative du PSJ « Partis politiques: place à la transparence ». Le texte demande que les partis politiques publient leurs comptes annuels et indiquent leurs sources de financement. Les organisations qui participent à des campagnes électorales ou de votations doivent également être transparentes. Le PSJ recommande de voter OUI à l’initiative et NON au contre-projet vidé de sa substance.

Delémont, le 14 janvier 2021 / Pch

Autres articles

Parlement jura Socialiste Politique
Séance du Parlement relativement tendue mercredi dans le contexte morose imposé par la situation financière difficile. Lors des questions orales, ...
Lire la suite
La Poste veut fermer 170 offices de poste sur 760. Cette décision portera préjudice à notre région et à notre ...
Lire la suite