Les cantons doivent avoir la possibilité de légiférer sur un congé parental ou un congé paternité

La motion interne de Fabrice Macquat a été acceptée par le Parlement mercredi par 42 voix contre 14 et 3 absentions. Le texte demande que les cantons puisse légiférer sur le droit et la durée d’un congé parental ou d’un congé paternité. Le Parlement va donc faire usage du droit d’initiative cantonal en matière fédéral pour demander aux Chambres fédérales d’édicter de nouvelles bases légales pour donner la compétence aux cantons d’instaurer de tels congés et de débattre de leurs modalités et de leur financement.

Et la motion…

Détails ici: https://www.rfj.ch/rfj/Actualite/Region/20200129-Une-intervention-pour-un-conge-parental-ou-paternite-propre-au-canton-du-Jura.html

Le Parlement a également accepté par 42 voix contre 10 et 7 abstentions un postulat de Jämes Frein qui demande l’étude de la mise à disposition de places de parc réservées aux voitures électriques et équipées de bornes de recharge légères.

Il a aussi accepté par 55 voix et 4 abstentions une motion d’Ami Lièvre pour un accès à une consultation médicale assurée 24 heures sur 24 dans chaque district.

Le Parlement a par contre rejeté par 38 voix contre 16 et 4 abstentions une motion de Nicolas Maître visant la réintroduction dans le Jura des cours obligatoires pour les nouveaux propriétaires de chiens

A l’heure des questions orales, Fabrice Macquat a interpellé le Gouvernement sur les antennes 5G:

Nicolas Maître s’est lui interrogé sur un couac chez Swisscom:

Loïc Dobler lui déposé plusieurs interventions:

Question écrite: contrôle de l’Etat : une Cour des comptes est-elle plus indépendante ?

Question écrite: les Ministres comme argument marketing?

Question écrite: aide et soins à domicile : quelle place pour les privés et à quelles conditions ?

Nicolas Maître a déposé une question écrite:

Delémont, le 29 janvier 2020 / pch (sources: www.rfj.ch)

Autres articles

Parlement jura Socialiste Politique
Séance du Parlement relativement tendue mercredi dans le contexte morose imposé par la situation financière difficile. Lors des questions orales, ...
Lire la suite
La Poste veut fermer 170 offices de poste sur 760. Cette décision portera préjudice à notre région et à notre ...
Lire la suite