Primes d’assurance maladie impayées: la motion interne socialiste acceptée à l’unanimité!

Belle victoire pour le groupe socialiste au Parlement jurassien. Les députés ont accepté mercredi à l’unanimité, par 59 voix, la motion interne de Josiane Daepp qui demandait que le canton puisse obliger un assuré à s’affilier à une assurance maladie lorsque le canton paie des actes de défaut de biens.

En raison de l’augmentation incessante des primes d’assurance-maladie, de nombreux assurés n’arrivent plus à payer leurs primes. En 2015, dans le Jura, leur nombre a augmenté de plus de 10%. Conséquences: l’établissement d’actes de défaut de biens. C’est ensuite le canton qui prend en charge 85% de la prime, ce qui représente 4.9 millions pour l’année 2016, soit près de 3 millions à la charge du canton et des communes. La motion interne adoptée mercredi doit permettre au Canton de choisir une assurance dont la prime est peu élevée pour les personnes pour lesquelles des actes de défaut de bien ont été établis.

Le texte de la motion:

09 – Motion interne no 127 – Prim es LAMal impayées – JDaepp(PS)

RFJ a tendu son micro à Nathalie Barthoulot. L’acceptation de cette motion interne a satisfait la ministre de l’Intérieur: « c’est un signal qui prouve que la situation n’est plus tenable pour la population jurassienne », s’est-elle exclamée. Avant d’ajouter : « L’adoption de ce texte par le Parlement est une première esquisse de solution pour les coûts du système de santé ».

Le projet de réorganisation des pompiers interroge 

Le député Nicolas Maître a déposé mercredi une interpellation sur le projet de réorganisation des sapeurs-pompiers jurassiens Interpellation – ECA – restructuration 2020 des SIS.

Psychiatrie jurassienne: où on est-on? 

Josiane Daepp a déposé une question écrite pour faire le point sur le fonctionnement de la psychiatrie dans le Jura. Au début des années 2010, le Gouvernement avait lancé une étude pour évaluer l’ensemble du système. La députée de Courroux aimerait savoir si l’étude est terminée et quelles en sont les conclusions.

Refondation psychiatrie JU – QE

Du changement au sein du groupe parlementaire 

A noter encore que James Frein remplace Christophe Berdat qui a démissionné après avoir passé 10 ans au Parlement. Un grand merci à eux deux pour leur engagement.

Agé de 50 ans, James habite Montignez. Il est marié et père de deux enfants. Enseignant en informatique à la division technique et commerciale du CEJEF, il est investi depuis de nombreuses années en politique: président du PS Ajoie et Clos-du-Doubs, député lors de la dernière législature, ancien conseiller communal de Basse-Allaine ou encore membre actuel du Comité directeur du PSJ. Il s’intéresse à de nombreux domaines: environnement, formation, problématique des salaires,… Il est également amateur de pêche, de VTT, de badminton, de parapente et de bonnes bouffes…

Delémont, le 7 septembre 2017

Autres articles

Parlement jura Socialiste Politique
Séance du Parlement relativement tendue mercredi dans le contexte morose imposé par la situation financière difficile. Lors des questions orales, ...
Lire la suite
La Poste veut fermer 170 offices de poste sur 760. Cette décision portera préjudice à notre région et à notre ...
Lire la suite