Parlement: toutes et tous avec Moutier

C’est un signal très fort: « A bras ouverts » titre le Quotidien jurassien (photo de la Une ci-dessus) de jeudi. Les député.e.s réuni.e.s hier à la Halle des Expositions à Delémont ont soutenu une résolution interpartis par 58 voix sans opposition. Le texte rappelle les différents engagements de l’Etat en faveur de Moutier à moins d’un mois du nouveau vote sur l’appartenance de la cité prévôtoise. Le responsable de la résolution, Pierre-André Comte, à réécouter sur RFJ: 

https://www.rfj.ch/rfj/Actualite/Region/20210303-Le-Parlement-jurassien-confirme-les-engagements-pris-pour-Moutier.html

Nathalie Barthoulot, présidente du Gouvernement, a également rappelé que Moutier a toute sa place dans le Jura. Son intervention à lire ici:

Le Parlement jurassien a accepté la motion de Fabrice Macquat que demande d’accorder davantage de poids à l’égalité à l’école. Le texte demande notamment que le Gouvernement mette en place des voies et moyens pour que des cours sur l’égalité soient dispensés dans les écoles jurassiennes. L’argumentaire du député de Courroux à lire ci-dessous: 

Le Parlement jurassien a accepté la motion de Loïc Dobler qui demande que le Jura, en tant qu’actionnaire et au nom de la République et Canton du Jura, fasse des propositions à la BNS afin que celle-ci adapte ses investissements financiers de manière plus responsable.

Par contre, la motion (transformée en postulat) de Fabrice Macquat sur la 5G a été refusée. Le texte demandait que le Gouvernement adapte le décret sur les permis de construire pour que tous les ayants-droits concernés par un projet d’installation de rayonnement non-ionisant soient prévenus par écrit au moment de la publication, quelle que soit leur commune d’appartenance. 

A l’initiative de Nicolas Girard et Nicolas Maître, les groupes étaient invités à permettre aux député.e.s suppléantes de siéger pour marquer les 50 ans du droit de vote des femmes ainsi que la journée des droits des femmes du 8 mars. Lisa Raval, députée suppléante et présidente des femmes socialistes jurassiennes, était l’invitée du journal de Canal Alpha mercredi soir.

https://www.canalalpha.ch/play/le-journal/topic/21865/un-max-de-collegues-femmes-au-parlement-jurassien

Cette première séance a rimé avec baptême du feu pour plusieurs député.e.s. et suppléant.e.s… comme l’a relevé la RTS dans le 12h45 de mercredi.

https://rts.ch/play/tv/redirect/detail/12017110

Et un petit clin d’oeil à la présidente du Parlement Katia Lehmann, qui a présidé sa première séance avec brio!

Photo: www.rfj.ch

Du côté des questions orales:

Fabrice Macquat a interrogé le Gouvernement sur l’avenir des pêcheurs prévôtois. 

Pauline Christ Hostettler a elle demandé au Gouvernement quels contrôles ont été mis en place pour vérifier l’application et le respect des plans de protection dans les entreprises pour garantir la sécurité sanitaire des employé.e.s qui ne peuvent pas faire de télétravail. 

Leïla Hanini a interrogé le Gouvernement sur la protection des données du système d’identification SwissID. 

Les député.e.s ont déposé plusieurs interventions: 

Loïc Dobler a déposé une motion qui demande la mise en place de guichets uniques sociaux dans le Jura pour simplifier les procédures, renforcer l’efficience et la clarté du système.

Patrick Cerf demande au Gouvernement, au travers d’une question écrite, si un état de lieux a été réalisé afin de mieux se rendre compte des difficultés des acteurs culturels. Il s’inquiète de la difficulté de la situation des acteurs de la culture. 

Au travers d’une interpellation, Pauline Christ Hostettler demande au Gouvernement d’évaluer la situation des enfants et des jeunes suite à la crise du coronavirus. Elle propose, au sortir de la pandémie, que le Gouvernement lance un « Passeport Jeunesse » qui donnerait accès à toute une série d’activités culturelles et de loisirs. 

Loïc Dobler demande au Gouvernement, via une interpellation, quel montant le canton du Jura a prévu pour venir en aide aux acteurs culturels et sportifs pour l’année 2020, et ceux prévus pour 2021.

Il s’interroge également, via une question écrite, sur les accidents non-professionnels dans le cadre du sport.

Claude Schlüchter a lui déposé une question écrite sur le contrôle de conditions de protection des eaux de surface lors de l’utilisation de produits phytosanitaires.

Delémont, le 4 mars 2021 / pch 

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite