L’Etat doit montrer l’exemple en matière de panneaux solaires

Le postulat developpé par Loïc Dobler intitulé « Panneaux solaires : et si l’Etat montrait vraiment l’exemple » qui demandait d’étudier les possibilités d’installation de panneaux solaires sur les bâtiments de l’Etat jurassien et s’intéresser aux possibilités de financement de telles installations (par exemple: public, autoconsommation, coopérative, public-privé, etc.) a été accepté par 55 voix, aucun refus et 4 abstentions.

Le Parlement a également débattu d’énergie éolienne lors de sa dernière séance. La fiche sur l’énergie éolienne du plan directeur cantonal a été largement acceptée. Le document encadre le développement des turbines dans le Jura. Détails sur le site d’RFJ:

https://www.rfj.ch/rfj/Actualite/Region/20191127-Le-Parlement-jurassien-accepte-la-fiche-sur-les-eoliennes.html

A l’heure des questions orales :

Nicolas Maître a interpellé le Gouvernement suite à un communiqué faisant état d’une recommandation d’équiper les véhicules de pneus silencieux et a demandé s’il était prévu une incitation financière de nature à encourager les conducteurs à faire ce choix et à contribuer ainsi à la diminution des nuisances liées au bruit routier.

Pierre-André Comte a dénoncé de nouvelles manœuvres du Conseil exécutif bernois suite à une demande d’accès au registre électoral et s’est enquis de l’appréciation du Gouvernement à ce sujet.

Murielle Macchi-Berdat est revenue sur une séance d’information et de discussion initiée par l’Office de l’Environnement intitulée « Alimentation en eau potable, où en est-on ? Cette réunion des principaux acteurs de la gestion des eaux souterraines et des réseaux de distribution d’eau potable avait pour objectif louable de débuter un processus de renforcement des relations entre distributeurs d’eau et services de l’Etat. Après avoir relevé le bienfondé d’une telle démarche, elle s’est étonnée de l’intrusion d’un prestataire privé dans une discussion communes-cantons, s’est inquiétée que le Gouvernement néglige ainsi les risques en transmettant la gestion de données sensibles au secteur privé et a souhaité obtenir des explications sur la vision politique du Gouvernement en la matière.

Au chapitre des interventions traitées lors de cette séance :

Nicolas Maître a développé son interpellation « Toujours autant d’inquiétudes dans la mise au concours des lignes de bus ».

Vous retrouverez sa prise de position ici:

-Lors du traitement du rapport du Gouvernement sur les affaires extérieures, Pierre-André Comte a exprimé son étonnement par rapport à l’intention trop discrète du Gouvernement accordée à la politique extérieure. 

-La motion de Pierre-André Comte demandant une loi instituant un Conseil des aînés a quant à elle été refusée par 38 voix contre 19 et 2 abstentions. L’objectif aurait été d’agir dans le sens d’une solidarité accrue entre les générations, d’une ouverture au pluralisme et d’un rapprochement interculturel. Ce conseil aurait également été appelé à conseiller le gouvernement sur toutes les questions concernant les aînés.

Les députés du groupe parlementaire socialiste ont par ailleurs déposé plusieurs interventions pendant cette séance :

-Une motion urgente « Mise au concours des lignes de bus du Jura- Consultation des syndicats » a été déposée par député Nicolas Maître et sera à l’ordre du jour de la prochaine séance et décembre.

-La députée Murielle Macchi-Berdat a transmis une motion « Pour une procédure de permis de construire ordinaire pour toute construction de stations émettrices ou tout changement de fréquence et de technologie des émetteurs »

-Le député Pierre-André Comte est l’auteur de 2 interpellations « Agenda 2030 : logique, inconscience ou mauvaise gouvernance ? » et « Relations extérieures : les incohérences dans les mouvements au sein de l’administration jurassienne »

Delémont, le 1er décembre 2019 / Kle + Pch

Autres articles

Attention, risque de confusion ! Les Jeunes PLR veulent augmenter l’âge de la retraite. S'ils trouvent du travail jusqu'à cet ...
Lire la suite
Le Congrès du Parti socialiste s’est réuni ce jeudi soir à Épauvillers, une première sur les hauts de Clos-du-Doubs. Les ...
Lire la suite
Les travailleurs ne s’opposeront pas à cette hausse modeste de cotisations car avec l’AVS, 90% d’entre eux reçoivent plus qu’ils ...
Lire la suite